L'équipe éducative

  

 

Kim LASCURETTES - 49 ans, Directrice de l’école élémentaire LA BOÉTIE :

« Forte de mon expérience professionnelle tant en France qu’à l’étranger lors de mes études en Angleterre, j’ai décidé de me tourner vers le métier de la formation il y a 15 ans en occupant les postes de formatrice consultante et de responsable de centres de formation.

Je me suis toujours intéressée aux méthodes pédagogiques, aux modes d’apprentissage, à la formation mais plus particulièrement au système éducatif diplômant. Mes acquis professionnels m’ont permis de côtoyer aussi bien des étudiants des universités privés ou des élèves en apprentissage.

Le constat de ces dernières années m’a fait prendre conscience de certaines failles, qu’elles soient sociales et éducatives. En effet, le manque d’attention, d’accompagnement, d’écoute de la part du corps professoral et un rythme d’apprentissage qui n’est pas adapté à l’élève peut engendrer non seulement une démotivation et une situation de souffrance scolaire, mais aussi des répercussions sur l’équilibre psychoaffectif de l’élève.

En tant que fondatrice et directrice de cette école, je souhaite que notre école élémentaire et notre système éducatif soit un lieu d’épanouissement pour tous les enfants, tant au niveau scolaire que personnel. » 

  

Gaëlle COSSON RABIA - 34 ans, Institutrice :

« Diplômée en Langues, Lettres et Civilisations Anglaises, mention Français Langue Etrangère, j'ai été amenée à enseigner en France et en Angleterre aux niveaux maternelle, primaire et secondaire depuis l'âge de 22 ans.

La pluralité de ces missions m'ont permis d'affiner ma vision de l'école d'aujourd'hui et des pratiques pédagogiques à mettre en œuvre pour favoriser l'épanouissement de l'enfant:

- la prise en compte de l'individualité de chacun: besoins, centres d'intérêts, modes et rythmes d'apprentissage.

- la pédagogie du projet qui motive les élèves et rend possible les prises d'initiatives.

- un fonctionnement de classe qui favorise l'autonomie des élèves et l'entraide.

- un climat bienveillant propice à la libre expression de chacun.

Ces principes ne sont pas exhaustifs mais rendent compte d'une volonté de placer l'enfant au centre de ses apprentissages et c'est dans cette visée que j'intègre aujourd'hui avec enthousiasme l'équipe éducative de la Boétie! »

  

 

Nadia FRITZ – 34 ans, Éducatrice et Animatrice : 

« Diplômée d’un DEUG de Psychologie, d’une Licence en Sciences de l’Éducation. J'ai poursuivi mon parcours de formation en obtenant le Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur et le Diplôme d’État d’Éducateur Spécialisé.

Mes diverses expériences depuis près de 15 ans, dans l'animation, l'accompagnement socio-éducatif et la vie associative, auprès de publics variés (notamment dans les domaines de l'enfance, du handicap et de la parentalité), ainsi que mon goût de la musique, de la créativité, du voyage, ont toujours éveillé mon intérêt pour le lien humain, social et le monde vivant.

Accompagner par le plaisir, l'adaptation et la relation de confiance est pour moi la base de tout apprentissage et toute relation éducative. »

 

Virginie Fardou - 40 ans, formatrice, accompagnatrice thérapeute :
 
« C'est une joie que de participer au projet de l'école alternative La Boétie. A travers ACJV Développement, je propose aux enfants des ateliers d'Intelligence Émotionnelle, une initiation pour découvrir les émotions et apprendre à les contrôler afin de favoriser la compréhension de soi et des autres et ainsi faciliter le vivre ensemble. »

 

 

Caroline Dusseau - 44 ans - Pharmacienne formatrice et réflexologie :

« Pharmacienne spécialisée dans les médecines naturelles et réflexologue plantaire, j'exerce depuis toujours mon métier avec l'intention de faire "du bien".

J'ai aussi l'enthousiasme de transmettre mes connaissances et mon expérience dans mon domaine d'activité, avec la joie de contribuer à donner de la fluidité dans leur pratique et des outils adaptés, aux personnes que j'accompagne en formation.

Sur mon parcours personnel, je m'intéresse beaucoup à la méditation laique comme une ressource d'ancrage, de sérénité permettant un mieux etre avec soi, les autres et le monde.

La méditation comme un ingrédient essentiel d'une vie pleine et saine, comme il est aussi naturel de boire et de se nourrir : c'est cette philosophie simple que j'ai envie de faire découvrir aux enfants de l’école LA BOETIE, libre à eux ensuite, de la cultiver dans leur propre jardin intérieur. »

 

 

Nicolas TARDIEU - 19 ans, Animateur : 

« Actuellement en 2e année de Licence dans une école d’informatique et futur ingénieur, c’est avec intérêt que j’ai découvert l’esprit de l’école la Boétie. Les pédagogies actives utilisées dans cette méthode me semblent fortes intéressantes : susciter l’envie d’apprendre par la curiosité et l’intérêt ; donner à l’enfant les moyens de répondre par lui-même aux questions qu’il se pose.

Je souhaite partager mes connaissances et ma passion pour l’informatique en animant divers ateliers afin que les enfants se familiarisent avec cet outil qui ne cesse de se développer. » 

 

Estelle HAU - 23 ans, Animatrice :

« Née en France et d’origine chinoise mes parents m’ont inculqué cette culture qui est transmise de génération en génération. L’apprentissage du chinois demande une certaine dextérité mais il reste une langue très simple, tout dépend de la méthode utilisée.

Mon but est de faire découvrir cette langue ainsi que la culture chinoise tout en s’amusant. J’ai choisi de faire des ateliers au sein de l’école la Boétie car pour moi, les pédagogies actives sont les plus adaptées pour les enfants.

En effet, si nous comparons le système éducatif chinois qui est très strict et très intensif (cours du lundi au samedi), je pense que l’enfant a besoin de comprendre et de pratiquer sans stress et sans anxiété, il doit être libre et savoir apprendre tout en s’amusant. » 

   

Tammicah MARGUERY – 35 ans, Animatrice :

« D’origine dominiquaise, formatrice d’anglais, je partage à ce jour mon travail en tant que professeur de cours particuliers et un poste d’enseignante d’anglais dans une école Montessori. Mon choix d’enseigner l’anglais à l’école élémentaire LA BOETIE est une évidence car elle correspond à mes valeurs.

J’affectionne tout particulièrement les méthodes interactives et notamment les activités ludo-éducatives tout en utilisant des outils pédagogiques variés pour préserver l’enthousiasme des élèves. »