Pour nous, le système éducatif finlandais répondait le mieux à nos valeurs éducatives, en effet, Ils sont sur une approche pédagogique holistique c’est à dire qui ramène la connaissance du particulier, de l'individuel à celle de l'ensemble, plutôt que par l'approche traditionnelle de sujets restreints comme les mathématiques, l'histoire, la géographie.

Tout est fait pour rendre l'apprentissage le plus ludique possible, En Finlande, les notes en primaire sont quasi inexistantes et au collège, elles ne descendent jamais en dessous de 4 sur 10. 

L'école finlandaise est jugée particulièrement efficace dans le primaire et le secondaire par les grandes enquêtes internationales du type PISA puisque ce pays se retrouve à la 5e position au niveau mondial et 2e au niveau européen.

 

Si on parle des élèves et de l’apprentissage…
– Les petits finlandais commencent l’école à l’âge de 7 ans seulement.
– 30 % des élèves reçoivent de l’aide spécialisée pendant leurs 9 premières années d’école.
– Les élèves ne subissent aucune évaluation pendant les 6 premières années.
– Il n’existe qu’un seul test standardisé, et il est administré aux élèves de 16 ans.
– Difficultés d’apprentissage ou pas : les élèves apprennent dans les mêmes classes.
– Les classes de sciences sont limitées à 16 élèves pour qu’ils puissent faire des travaux pratiques à chaque période.
– Les élèves du primaire disposent de 75 minutes de récréation par jour.

 

Au niveau de la réussite éducative…
– 66 % des élèves entament des études supérieures, le plus haut taux de l’Europe.
– La différence entre les élèves les plus faibles et les plus forts est la plus petite au monde.
– 93 % des élèves réussissent leurs études secondaires.
– Depuis 2001, les jeunes Finlandais arrivent dans les premières positions des classements internationaux en science, lecture et mathématiques.
 

 Et enfin au niveau des enseignants…
– Ils ne sont en classe que 4 heures par jour

– Ils sont sélectionnés parmi les meilleurs 10 %.
– Il y a eu en 2010 pas moins de 6600 candidats pour combler 660 postes au primaire.

 

Voilà ce que propose nos voisins finlandais et ce que nous proposons au sein de l’école LA BOETIE

  • Les élèves ne subissent aucune évaluation notées, seules des évaluations diagnostiques et formatives sont mises en place,
  • Les élèves ont cours uniquement le matin (les fondamentaux de l’Education Nationale) et l’après-midi les enfants ont des ateliers afin de faire le lien entre ce qu’ils ont appris le matin et donner du sens à ce qu’ils apprennent,
  • L’apprentissage se fait en classe unique (maternelle, élémentaire, 6e/5e, 4e/3e), ce qui permet l’aide et l’entre aide entre les différents niveaux,
  • Les classes en maternelle sont limitées à 14 enfants, en élémentaire à 12 et au collège à 14 élèves.
  • Pas de devoir le soir.